ANANDO GOPAL DAS

BÂUL

... celui qui est emporté par le vent ...

en Europe du 23 juin au 4 août 2008
Pour connaître les prochains CONCERTS

Vidéo du concert à Vezelay

ENGLISH
LES   BÂULS   DU   BENGALE
Les Bâuls sont des musiciens s'accompagnant d'instruments rudimentaires, qu'ils fabriquent souvent eux-mêmes à l'aide de noix de coco, de courge ou de boîte de conserve. Dans les villages bengalis, il est fréquent de voir un bâul homme-orchestre bardé d'instruments : l'ektara (instrument à une corde), le dughi (petit tabla en terre cuite ou en métal), le ghamok (tambour ondulatoire) voire une dotara (luth à quatre cordes), des cymbales kortal, un dubki (petit tambourin) et les inévitables grelots gunghur.

L'aîné des trois fils de Viswanath Das, Anando Gopal Das, a reçu l'initiation musicale de son père dès l'âge de onze ans. Pour rapporter de la nourriture chez lui, avec son jeune frère, il chante dans les trains et les gares en mendiant. Anando est un des derniers Bâuls de sa génération à perpétuer la coutume de madhoukori (littéralement "récolter du miel"). Cette mendicité sacrée se pratique en offrant des chants dévotionnels dans les petits villages d'agriculteurs.

Vidéo

Un nouveau défi: transmission et échanges interculturels

Pour y avoir séjourné adolescent, et pour y chanter désormais fréquemment avec sa famille et ses amis, Anando connaît bien l'Occident. Il a compris la valeur de sa tradition et le nouveau défi que représentant les échanges interculturels.

Aujourd'hui il souhaite transmettre son art et sa philosophie aussi bien à des Indiens qu'à des étrangers et surtout, se mettre au service des plus démunis de son pays. Avec l'argent de ses tournées en Europe, il a construit un lieu modeste qui accueille des pauvres de son quartier. Ils y apprennent à lire, à écrire, et ils y écoutent la musique et les chants Bâuls. Anando possède un vrai talent de pédagogue et se définit dans son pays comme un travailleur social. Il n'en est pas moins un des plus émouvants et des plus subtils chanteurs bâuls actuels. Il a composé quelques chants qui expriment une grande sensibilité spirituelle. Il se distingue dans les concerts et les enregistrements par l'extrême justesse de sa voix et de son accompagnement musical.

La musique de sa présence réveille en nous un irrésitible sourire et lorsqu'il se lève pour danser... c'est la grâce qui comme le vent nous convie à l'imprenable liberté.

Écouter un extrait du CD Jay guru
une fois sur le site, appuyer sur l'icône écoute

infohumain@yahoo.fr

Les Bâuls
Anando Gopal Das
La culture Bâule
Pour nous joindre

 

DÉCOUVREZ & PARTAGEZ
LA JOIE DES BÂULS

Vous avez rencontré Anando Gopal Das
le chant et la musique Bâuls

Écrivez-nous un mot, envoyez-nous des photos, des liens vidéos
et nous les communiquerons en ligne sur ce site à

LA TOURNÉE DES BÂULS

« Anando est mon dada. » Uwe NEUMANN

« Détenteur de la tradition des troubadours Bâuls, Anando Gopal Das transmet son art aux enfants de Bolpur (Bengale), lorsqu'il n'est pas en tournée de par le monde pour partager le souffle ancestral de cette poésie qui chante le mystère d'être humain. » Dominique BERTRAND

« Heureuse de déposer mon sac à dos, après avoir rêvé plus de vingt ans de voir la ville lumière, un même jour de novembre je rencontrais la musique bâule et Jean-Claude Marol. Tout comme la grâce, le sourire ne peut être qu'à l'instant présent. Pagol Mô! » Lise-Anne

« BRAVO pour ce site vivant et riche; ça donne envie de le lire et d'en connaître plus sur la culture des Bauls que j'ai moi-même rencontrés en 2000. Et c'est une belle aventure humaine qui rend meilleur et plein d'espoir...sur l'évolution de l'humanité!!
Une belle leçon sur le respect et l'Amour et la joie. »
Suzanne (du HAVRE)

La Parole est à vous
infohumain@yahoo.fr

retour

Ce site est offert gracieusement afin de contribuer à faire connaître la tradition bâule et souhaite aussi venir en aide aux enfants du Bengale à travers le travail d'Anando Gopal Das

Tous droits réservés pour tous pays. Copyright Anando Gopal Das. © 2008

Site conçu et réalisé par Lise-Anne Blais